Forum Citroën C5 & C6 Index du Forum

Forum Citroën C5 & C6
Forum et Club d'entraide entre propriétaires et passionnés de Citroën C5 & C6

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesRèglement   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue sur le forum du Haut-de-Gamme Citroen C5 & C6. 

 
Eloge et réhabilitation du V6 essence
Aller à la page: <  1, 2, 37, 8, 912, 13, 14  >

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Citroën C5 & C6 Index du Forum -> Notre Citroën C6 -> La C6
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
arnages
Membre du Club C6
Membre du Club C6

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2012
Messages: 895
Localisation: Gravelines (59)
Masculin
Moteur: Autre
Finition: Exclusive
Année: 2006
Votre autre citroën: C6 V6 Exclusive Mauritius/Wadibis

MessagePosté le: 13/05/2012, 21:36    Sujet du message: Eloge et réhabilitation du V6 essence Répondre en citant

La SM ou la logique de la DS poussée à son paroxysme : repousser les limites de la traction pour mieux bousculer les GT établies. C'est la Citroën absolue, une vitrine technologique conçue aux dépens des contingences bassement pratiques. Pour l'image, le prestige et l'Histoire. Jamais plus la marque aux chevrons n'aura été aussi haut. L'équivalent actuel serait une concurrente de la BMW série 6, de la Mercedes CL voire de la Maserati Gran Turismo. Citroën n'en a évidemment ni les moyens ni la volonté.

Pour en avoir conduite plusieurs, je dirais que l'auto demande un certain effort d'accoutumance (euphémisme). La direction ultra-directe et le freinage sans nuance peuvent rebuter par leur côté trop artificiel (comme sur une CX mais en pire encore). Pour le reste, et une fois l'apprentissage surmonté, quel plaisir de flotter sur la route à des allures insoupçonnées, en écoutant gronder le V6 dans les tours que rythment les tintements métalliques du levier de vitesse ! La sonorité mécanique est très rauque, très italienne, la position de conduite, celle d'une vraie GT, c'est-à-dire celle d'un coupé cossu taillé avaler les kilomètres à toute vitesse dans le plus grand confort. Comment ne pas être blasé après avoir goûté à ça ?

Allez, une petite séance d'éducation musicale...



On retrouve la même mélodie caractéristique, un poil plus agressive, sur la Maserati Merak équipée du même V6 légèrement plus poussé. A écouter avec un fond musical approprié.


  
  
  
  

_________________
CITROËN CX 25 GTI Turbo 2 et C6 V6 Exclusive
PEUGEOT 406 coupé V6 Pack
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 13/05/2012, 21:36    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
guillaume50
Moderateur
Moderateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2011
Messages: 1 849
Localisation: COUTANCES
Masculin
Moteur: C5 3.0i V6 210ch
Finition: Exclusive
Année: 2002
Votre autre citroën: GSA SPECIAL ZX 1.8I auto

MessagePosté le: 14/05/2012, 19:31    Sujet du message: Eloge et réhabilitation du V6 essence Répondre en citant

Bonsoir
Fantastique la vidéo SM. On est bien sur le bon sujet "éloge du V6" J'en ai conduit plusieurs fois et il est vrai que la période d'accoutumance n'est pas négligeable, en particulier la DIRAVI. Une direction de kart sur une caisse de 4.9m.
Mais cette sonorité. Il me semble que le MASERATI avait le 2965 cm3.
_________________
Guillaume 50, modérateur du forum C5 C6
Revenir en haut
Facebook Twitter FlickR Instagram Pinterest YouTube
DSVince
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mar 2010
Messages: 393
Localisation: Ain (01)
Masculin
Moteur: C5 II 2.2 HDi 200ch
Finition: Exclusive
Année: 2012

MessagePosté le: 14/05/2012, 21:57    Sujet du message: Eloge et réhabilitation du V6 essence Répondre en citant

oui, 3L sur la Merak il me semble aussi;
n'a-t-elle pas aussi la DIRAVI? mais pas la suspension hydrau?
_________________
DSVince
Revenir en haut
Séb21
Membre du Club C6
Membre du Club C6

Hors ligne

Inscrit le: 17 Sep 2009
Messages: 12 906
Localisation: Saint JULIEN (21)
Masculin
Moteur: Autre
Finition: Autre
Année: 2000
Votre autre citroën: SM ie 1972

MessagePosté le: 14/05/2012, 22:59    Sujet du message: Eloge et réhabilitation du V6 essence Répondre en citant

Sur la SM c'était pas un 2,7l sur la bvm et 3,0 l sur la bva?
_________________
Revenir en haut
Facebook Twitter FlickR Instagram Pinterest YouTube
Luca3a
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 17 Sep 2009
Messages: 1 165
Localisation: Nord
Masculin
Moteur: C6 3.0i V6
Finition: Lignage
Année: 2007

MessagePosté le: 14/05/2012, 22:59    Sujet du message: Eloge et réhabilitation du V6 essence Répondre en citant

Oui, et quelques rares exemplaires en 3.0 BVM...
Revenir en haut
arnages
Membre du Club C6
Membre du Club C6

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2012
Messages: 895
Localisation: Gravelines (59)
Masculin
Moteur: Autre
Finition: Exclusive
Année: 2006
Votre autre citroën: C6 V6 Exclusive Mauritius/Wadibis

MessagePosté le: 14/05/2012, 23:06    Sujet du message: Eloge et réhabilitation du V6 essence Répondre en citant

Les Maserati Merak construites sous l'ère Citroën avaient la Diravi, un système de freinage haute pression et, plus étonnant encore, un tableau de bord intégralement repris de la SM (voir vidéo) !
  


Ces dadas citroénistes n'ont pas vraiment été du goût de la clientèle et ils ont été abandonnés dès la revente de Maserati, en 1975. Les Merak post-75, dites "SS", ont donc repris une direction et un système de freinage traditionnel ainsi que le tableau de bord de la Bora.

En revanche, le V6 Alfieri a perduré. En 81, il a servi de base au moteur de la Biturbo pour laquelle il a été ramené à 2 litres pour des raison de fiscalité. Sa carrière s'est ainsi prolongée jusqu'aux années 90 dans les innombrables variantes de la Biturbo, mais il a tellement subi d'évolutions qu'il ne devait plus partager beaucoup d'éléments communs avec le V6 de la SM...
 
 

_________________
CITROËN CX 25 GTI Turbo 2 et C6 V6 Exclusive
PEUGEOT 406 coupé V6 Pack
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
guillaume50
Moderateur
Moderateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2011
Messages: 1 849
Localisation: COUTANCES
Masculin
Moteur: C5 3.0i V6 210ch
Finition: Exclusive
Année: 2002
Votre autre citroën: GSA SPECIAL ZX 1.8I auto

MessagePosté le: 15/05/2012, 20:43    Sujet du message: Eloge et réhabilitation du V6 essence Répondre en citant

Bonsoir
Merci pour ces indications. Je ne savais pas que les MERAK avaient des planches de bord de SM et encore moins que le moteur d'alfieri avait servi de base au biturbo.
Sinon oui les quelques SM automatiques avaient le 2965 cm3, les modèles à boite mécanique le 2670 cm3.
_________________
Guillaume 50, modérateur du forum C5 C6
Revenir en haut
Facebook Twitter FlickR Instagram Pinterest YouTube
regisv6
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2009
Messages: 925
Localisation: chez ouam à m'baraque din l'Pas de Calais
Masculin
Moteur: C5 II 1.6 16V 120ch
Finition: Attraction
Année: 2012
Votre autre citroën: BMP 6

MessagePosté le: 21/05/2012, 20:16    Sujet du message: Eloge et réhabilitation du V6 essence Répondre en citant

arnages a écrit:

A1A68500 a écrit:
Excusez mon sectarisme. Mais un moteur de course dans une voiture typée papy (c'est ce qu'on me dit pour XANTIA, XM, C6) y a que Citroen pour le faire.



Les anglais appellent "sleepers" ce genre d'autos qui cachent bien leur jeu sous des dehors paisibles, et des "sleepers", il y en a eu des tas. Citons au hasard, la Rover 3500 Vitesse (qui ressemblait beaucoup à la CX), la Saab 900 Turbo en 5 portes (pas vraiment sexy pour une suédoise), la Volvo 240 Turbo (ne riez pas, elle brilla en Groupe A), la Lancia Thema 8.32 (V8 Ferrari banalisé) ou la Peugeot 505 V6 (sympa, un taxi-brousse qui chante dans les tours...)

J'avoue qu'il doit être savoureux d'atomiser un kéké-tête à claques en Taudi Tédéï avec une Xantia V6 à la papa. 

un jeu auquel j'aimais bien jouer avec le c5 v6
_________________
v6 addict

minimiser son talent c'est favoriser la réussite des médiocres
Revenir en haut
regisv6
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2009
Messages: 925
Localisation: chez ouam à m'baraque din l'Pas de Calais
Masculin
Moteur: C5 II 1.6 16V 120ch
Finition: Attraction
Année: 2012
Votre autre citroën: BMP 6

MessagePosté le: 21/05/2012, 20:23    Sujet du message: Eloge et réhabilitation du V6 essence Répondre en citant

A1A68500 a écrit:

Bonsoir
Pour le fun j'ai fait tourner le C6 au ralenti à coté de l'XM. On entend l'un pas l'autre ce qui est frustant dans le cas du C6.
N'étant pas sur un forum de train, je vous épargne une montée en régime d'un V16 AGO de 150 l de cylindrée (CC72000).
Dommage je connais pas moi
_________________
v6 addict

minimiser son talent c'est favoriser la réussite des médiocres
Revenir en haut
Pifpaf
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2012
Messages: 29
Localisation: Genève
Masculin
Moteur: C6 2.7 V6 HDi
Finition: Exclusive
Année: 2006

MessagePosté le: 24/05/2012, 23:51    Sujet du message: Eloge et réhabilitation du V6 essence Répondre en citant

Par rapport au postulat initial du thread: La réhabilitation de l'ES9, c'est à mon sens: Nawak !

Je m'explique: Les Français, ils l'ont prouvés fréquemment, notamment avec le Leclerc ou le Rafale, sont les spécialistes de la technologie ultime... Avec 10ans de retard.
L'ES9 aurait du sortir au début des années 80, pour avoir une carrière digne de ce nom, forcément, en le sortant au milieu des années 90, alors que VAG poussait son VR6 à 320 et 380 chevaux...

Et ce bloc, très bon sur une XM, Xantia et autre 406, n'a pas beaucoup de sens dans la très lourde C6, la voiture prend 500kg par rapport au pré-citées.

Je vois ma XM 2.0 de 98, c'est sensiblement le rapport poid puissance de la C6 avec l'ES9.
Pour avoir du couple et de la reprise c'est la grande misère, chaque dépassement est dangereux, et c'est parfois frustrant sur autoroute de faire coller par le golmon de service avec son Audi A3 blanche TDI reprog, faut d'avoir du couple disponible à moyen régime.

Quand j'ai essayé ma C6, certes le bruit au démarrage est horrible, certes, il ne se passe rien entre 0-50km, mais après, le V6HDI envoie méchamment le steak sur les reprises. Ça s'appelle l'agrément je crois? fume

En plus au Gazout, on peut couper avec de l'huile de friture, ce qui réduit encore les consos (qui monte facilement à 15litres au cent avec l'ES9 Ethanol ou GPL).


Sur le fond, je te rejoins, la C6 méritait un moteur essence digne de ce nom (par exemple le fabuleux bloc de la Lexus GS450h à double injection, ou le V8 Yamaha-Toyota qui tache de la Lexus ISF).
Mais pas ce moteur respectable, mais totalement dépassé qu'est l'ES9.

Alors, à choisir, je préfère le Gazout qui est un bloc récent et adapté au poids du cachalot, et tant pis pour la coolitude de l'Essence.

La solution, pour les grosse cylindrés que les Français n'ont jamais su faire (enfin, pas depuis les années 50), c'est de mettre des moteurs étrangers, comme une certaine sm-MASERATI...

PS: Elle mérite aussi une transmission intégrale et de l'hybride cette C6
Revenir en haut
Luca3a
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 17 Sep 2009
Messages: 1 165
Localisation: Nord
Masculin
Moteur: C6 3.0i V6
Finition: Lignage
Année: 2007

MessagePosté le: 26/05/2012, 00:09    Sujet du message: Eloge et réhabilitation du V6 essence Répondre en citant

Les performances des la C6 essence sont aussi bonnes (ou plutôt aussi pathétiques) que celles de la version utilitaire. C'est juste beaucoup moins coupleux et démonstratif.

Comparatif technique (interne au groupe), la C6 face à ses concurrentes:

Essence:


Diesel:


Ce n'est pas parce qu'un diesel est équipé de turbos offrant un couple de camion qu'il surpasse totalement l'essence...

C6 V6 HDI 0-100km/h 9.3sec 0-160km/h 24sec 1000m D.A. 30sec
C6 V6 essence 0-100km/h 9,4sec 0-160km/h 24sec 1000m D.A. 30.2sec

Une dixiaime de seconde au 0-100km/h et 2 dixième de seconde au 1000m D.A.... Ces chiffres sont des données mesurées, et non des chiffres théoriques...

C'est cher payé de rouler au diesel pour tant d'écart de performance...
La version mazout est plus "démonstrative" que la version essence... mais c'est simplement l'effet des deux turbos (les mécaniques turbo-compressées sont toujours plus démonstratives)... pour ce qui est de la performance pure, il n'y a pas de quoi fouetter un chat...
Et la C6 essence n'est pas plus ridicule que la version diesel face à la concurrence...

Quelques démonstrations...

http://www.zeperfs.com/duel1449-1448.htm

http://sd-g1.archive-host.com/membres/up/d453640c348fd9eee797bfc78b4303e80f239ba0/C6.pdf

http://sd-g1.archive-host.com/membres/up/d453640c348fd9eee797bfc78b4303e80f239ba0/citronc6.pdf

http://sd-g1.archive-host.com/membres/up/d453640c348fd9eee797bfc78b4303e80f239ba0/C6PRES.pdf

Minimiser les inconvénients du diesel, en se basant sur une différence de performance aussi négligeable est surprenant ! Et c'est pourtant ce que l'on retrouve dans la presse, et chez les utilisateurs des diesels.

Et puis entre nous... les résultats chronométrés des C6 -toutes versions confondues- sont tous plus pathétiques les uns que les autres ! Cette auto à des qualités remarquables, mais ses motorisations n'en font pas parti !
Une Xm V6 24s PRV, une Cx 2.5ie Turbo II, etc... voilà des autos dont on pouvait venter l’agrément mécanique ! Aujourd'hui encore, ces "bolides" d’antan décoiffe littéralement nos "gros modernes"...
Alors autant rouler dans une auto qui, dans le confort feutré qu'elle offre, ne donne pas l'impression d'avoir un C25D à ses trousses...
Revenir en haut
arnages
Membre du Club C6
Membre du Club C6

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2012
Messages: 895
Localisation: Gravelines (59)
Masculin
Moteur: Autre
Finition: Exclusive
Année: 2006
Votre autre citroën: C6 V6 Exclusive Mauritius/Wadibis

MessagePosté le: 26/05/2012, 09:38    Sujet du message: Eloge et réhabilitation du V6 essence Répondre en citant

Pifpaf a écrit:
Par rapport au postulat initial du thread: La réhabilitation de l'ES9, c'est à mon sens: Nawak !


Le sujet ne concerne pas l'ES9 sur un modèle particulier mais dans toutes ses affectations, et les avis divergent énormément selon que l'on parle d'une C6 ou d'une Clio V6. C'est ce qui fait le charme de ces sujets multimarques.

Après, il va de soi que les constructeurs ayant utilisé l'ES9 demeurent des généralistes. Pas des spécialistes du haut de gamme (ou "premium".) Les stratégies et les clientèles ne sont pas les mêmes (autant comparer Opel à Mercedes) même si des chevauchements existent sur le segment E. De nos jours, rentabiliser une mécanique haut de gamme nécessite des volumes de vente que seule peut garantir une image prestigieuse. Une marque qui vend sous la même enseigne des citadines premier prix, des berlines de cadre et des fourgonnettes aménagées ne peut se le permettre.

C'est la raison pour laquelle PSA et Renault ont si peu investi dans leurs grosses cylindrées. 2 V6 en 35 ans dont 10 ans sans évolution sérieuse : qui n'avance pas recule ! Pour rester au moins compétitif, il aurait fallu que l'ES9 passe à 250ch et +, à l'injection directe voire à l'hybride. Une C6 hybride de 300ch, voilà qui aurait fait plus présidentiel que ce pauvre Picasso bling-bling que l'on voudrait nous faire passer pour le parangon du luxe à la française.  

La France, patrie du luxe et la haute couture, est orpheline de prestige automobile. Le problème ne vient pas du manque de talent ou de matière grise, mais de l'absence de constructeur pour produire et vendre ce genre de produit. Ces constructeurs existaient jadis. Dans les années 30, Delahaye, Delage, Talbot-Lago et Bugatti représentaient le summun du luxe sur quatre roues en collaboration avec les grands couturiers de la tôle qu'étaient Figoni & Falaschi, Saoutchik ou Gangloff. Encore au lendemain du second conflit mondial, le plus puissant moteur de série ne se trouve pas outre-Atlantique ni outre-Rhin, mais à Suresnes, chez Talbot-Lago. Pour n'avoir pas su ni pu moderniser leur processus de production archaïque, la fine fleur de l'automobile française disparaît pourtant dans les années 50. Ni Facel-Vega ni Monica ni Venturi ne pourront reprendre durablement le flambeau.

On peut seulement imaginer ce que serait à présent l'industrie automobile française si Bugatti ou Talbot-Lago avaient pu construire et vendre une voiture comme la Jaguar XK120 ou la Mercedes 300SL...

A défaut de réécrire l'histoire, un ES9J4 sur une XM phase 2 ou un coupé 406, ce n'est pas tout à fait n'importe quoi.  
_________________
CITROËN CX 25 GTI Turbo 2 et C6 V6 Exclusive
PEUGEOT 406 coupé V6 Pack
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Luca3a
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 17 Sep 2009
Messages: 1 165
Localisation: Nord
Masculin
Moteur: C6 3.0i V6
Finition: Lignage
Année: 2007

MessagePosté le: 26/05/2012, 10:02    Sujet du message: Eloge et réhabilitation du V6 essence Répondre en citant

Encore une analyse à laquelle j'adhère !

l'ES9 dans une Clio ou une Xantia fait merveille mais n'a pas été suffisamment aménagé pour tenir le rôle sous le capot d'une C6 ou d'une 607.

Mais pour autant, afin d'en revenir à ma réponse précédente, inutile d'acheter du fioul... car malgrés une technologie beaucoup plus récente les performances sont tout aussi décevantes. Même l'évolution du Bi-TD à 240ch ne permet de gagner que huit dixièmes de seconde au 0-100 et à peine quelques dixièmes au 1000m D.A.... Bof... quel intérêt ? Ca n'est même pas au niveau d'une XM V6 24s (PRV ou ES9) ou d'une CX GTi T2 dont la conception ont pourtant respectivement 20 et 30 ans.
Pourquoi acheter le Diesel pour ses performances alors que l'écart est ridicule par rapport à la version essence ?
Revenir en haut
arnages
Membre du Club C6
Membre du Club C6

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2012
Messages: 895
Localisation: Gravelines (59)
Masculin
Moteur: Autre
Finition: Exclusive
Année: 2006
Votre autre citroën: C6 V6 Exclusive Mauritius/Wadibis

MessagePosté le: 26/05/2012, 10:36    Sujet du message: Eloge et réhabilitation du V6 essence Répondre en citant

"Le poids, voilà l'ennemi !"

(Emile Mathis, 1922)
_________________
CITROËN CX 25 GTI Turbo 2 et C6 V6 Exclusive
PEUGEOT 406 coupé V6 Pack
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gilles
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2011
Messages: 1 007
Localisation: Carcassonne
Masculin
Moteur: C6 2.7 V6 HDi
Finition: Exclusive
Année: 2007

MessagePosté le: 26/05/2012, 10:51    Sujet du message: Eloge et réhabilitation du V6 essence Répondre en citant

Luca3a a écrit:

Pourquoi acheter le Diesel pour ses performances alors que l'écart est ridicule par rapport à la version essence ?
Parce que j'aime conduire au couple, même si c'est la BVA qui passe les vitesses.
Revenir en haut
Facebook Twitter FlickR Instagram
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:17    Sujet du message: Eloge et réhabilitation du V6 essence

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Citroën C5 & C6 Index du Forum -> Notre Citroën C6 -> La C6 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 37, 8, 912, 13, 14  >
Page 8 sur 14

 
Sauter vers:  

Club Citroën C6 | Top 10 | Top 50 | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Ce forum est indépendant de la société Automobiles Citroën, dépositaire de la marque Citroën

TOUS DROITS RESERVÉS © 2009, 2017 www.ForumC6.com & www.ClubC6.com

Les règles du forum en vigueur

Adhérer au Club Citroën C6 France